A la découverte de la saboterie de Cornouaille

A la découverte de la saboterie de Cornouaille - Photo de MaCornouaille.bzh

La visite dans la Saboterie de Cornouaille fut un événement marquant pour moi: non seulement j’ai appris plein de choses concernant ce beau métier devenu si rare de nos jours, celui de sabotier, mais j’ai également vécu un inoubliable et chaleureux moment humain28
Dès notre arrivée, on est bien accueillis, mon mari et moi, par Gribouille, le chien du sabotier. Le fidèle compagnon de Claude Pelletier figure sur une pancarte à côté de la porte et accompagne son maître durant de longues journées dans l’atelier où l’artisan s’occupe lui-même de tout de A à Z.
Ici, tout commence par le hêtre, dont de massifs troncs attendent à l’extérieur leur tour d’être transformés en sabots. Le sabotier nous explique que ceux qui exercent ce métier sont les derniers à utiliser du bois vert … Lire la suite sur le blog >


Vous pourriez aussi aimer